Saison 2015/16 Nîmes Olympique 24H/24 Il est temps de réagir

Il est temps de réagir

6 matchs de championnat : 3 matchs nuls à domicile, 3 défaites à l'extérieur, 2 buts marqués, 6 buts encaissés.

C'est le triste bilan du Nîmes Olympique depuis le début de la saison. Le match amical prometteur contre le Gazelec Ajaccio ne se sera pas concrétisé par une victoire contre l'AC Ajaccio vendredi au Stade des Costières, face à une équipe corse qui a semblé pourtant bien faible.

Pire encore, les troupes de José Pasqualetti n'ont plus gagné depuis le 20 mars 2015, soit presque 6 mois et 16 matchs officiels !

A qui la faute ? La difficulté psychologique à surmonter la pénalité de 8 points infligée par la Fédération ? La pelouse catastrophique qui ne favorise pas le jeu fluide prôné par l'entraineur (et qui ne semble pas alerter les décideurs politiques) ? Un recrutement timide basé essentiellement sur un empilement de joueurs avec le même profil (de petits milieux offensifs jeunes et sans expériences) ? Un même recrutement constitué pour plus d'un 1/3 (3 joueurs sur 8) d'éléments arrivés le dernier jour du Mercato, des joueurs à qui on demande déjà d'être opérationnels et efficaces ? Un entraîneur qui ne semble pas remettre en question ses choix tactiques et à court d'idées ?

Les blessés reviennent petit à petit et le coach nîmois devrait donc disposer d'un effectif au complet (excepté Romain Elie) vendredi prochain contre Niort, pour un match qui s'annonce déjà capital, pour la survie de l'équipe et de son entraîneur...